Guide des Parcs et Jardins de France et Portail du Jardin
Guide des Parcs et Jardins de France et Portail du Jardin
Vous êtes ici : Accueil > Calendrier

Le calendrier jardinage du mois de Novembre

Choisissez votre mois  

Le calendrier jardinage et travaux du jardin, au fil des mois.

Général

Planter l'ail dans une parcelle préparée à cet effet, choisir ail blanc si le terrain est sain, ou ail rose si le terrain est un peu consistant. En sol humide, il est préférable d'attendre au printemps.
Rentrer avant le 10 novembre les potirons que l'on placera dans un local sain à l'abri des gelées.
Abriter les épinards et l'oseille à l'aide de chassis vitrés pour récolter leurs feuilles au cours de l'hiver.
Couper à 0,35m de son point de naissance le feuillage des artichauds, butter et recouvrir de paille ou de fumier à l'approche des grands froids.
En fin de mois, rentrer en cave les Witloofs (chicorée à grosses racines de Bruxelles), des navets semés en août, les rutabagas, les choux de Milan insuffisamment développés au début du mois. Mettre en jauge sous châssis, les chicorées frisées d'hiver, les scaroles en cornet, que le vitrage et les paillassons garantiront du mauvais temps. Arracher les touffes de cardons munis de leurs racines et les planter au cellier dans une plate-bande. C'est d'ailleurs dans cette plate-bande qu'on enjaugera les Witloofs pour les faire blanchir au fur et à mesure des besoins. Arracher aussi les racines de pissenlit pour les grouper en jauge sous le couvert d'un lit de feuilles sèches. Leurs feuilles s'allongeront librement en fournissant d'excellentes salades tendres.
Arracher les plantes bulbeuses( Dalhias, Glaïeuls, etc..), les mettre au sec à l'abri. Vous pouvez les protéger avec un bon lit de paille si vous êtes dans une région ou çà gèle pas trop dur.
Faire la plantation des bulbes de printemps
Divisez les touffes de plantes vivaces qui prennent trop d'ampleur, vous pourrez en donner aux copains ou les réserver pour les bourses aux plantes.
Semer les parcelles libres avec de la moutarde qui est un bon engrais vert.

Au jardin fruitier

Cueillir dans les premiers jours du mois et sans attendre davantage les derniers fruits encore aux espaliers ou dans les situations abritées; il s'agit, bien entendu, de variétés tardives que l'on a, avec raison laissées aux arbres, ou elles ont beaucoup grossi au cours du mois d'octobre grâce aux pluies survenues après des périodes de sécheresse; je parle d'une année normale, cette année on n'a pas vraiment manqué d'eau.
Visiter fréquemment le fruitier pour choisir les fruits mûrs nécessaires à la consommation; éliminer ceux qui tendent à se gâter; ils seront utilisés en marmelade ou en compote.
Poser des bandes pièges autour du tronc des arbres-tiges, à 1,20m ou 1,50m du sol, pour capter les femelles des papillons de la cheimatobie,dont les chenilles arpenteuses dévorent les feuilles des pommiers, des cerisiers, des abricotiers, au printemps. La glu employée doit demeurer visqueuse jusqu'en décembre, époque à laquelle les papillons disparaissent.
Dès que les feuilles sont tombées, on commence la plantation des jeunes arbres; le mois de novembre est le plus favorable pour cette opération. Préparer par un défoncement le terrain destiné à une plantation plus tardive. Pour remplacer un arbre ayant occupé longtemps le sol par un autre arbre de même essence, il faut changer la terre au moins pour un mètre cube.
Commencer la taille d'hiver dès que les arbres sont en période de repos; il est bon, en effet de profiter de quelques belles journées de novembre pour se mettre en avance. Débuter par les poiriers. Nettoyez les branches atteintes par des chancres; enduire les plaies d'un mastic désinfectant ou si elles sont trop abimées, coupez les pour ensuite les brûler.
Tailler les vignes qui ont montré des traces de chlorose et badigeonner les plaies au sulfate de fer en solution à 25/100.

Proposition de nouvelles catégories et améliorations : Contactez-nous


© copyright : tous droits réservés "jardinez.com"